La pluie verglaçante et planifier pour l’imprévisible

par Gilbert Migirditsian, ingénieur, inspecteur en bâtiment et fondateur de GM Inspection

Dans un climat hivernal, la météo part souvent d’une température clémente à une température glaciale très rapidement.  De plus, au courant des dernières années, des changements brusques de la température peut causer des problèmes touchant les barrages de glace, entre autres.  Mais est-ce qu’il y a quelque chose qui peut être fait pour planifier contre des événements tel que la pluie verglaçante ou bien se trouve-t-on tout simplement à la merci de la météo?  Un plan d’action peut définitivement être mis en marche et il ce n’est pas une bonne idée d’attendre au moment où un événement arrive.  Si votre propriété est d’un certain âge et que vous planifiez remplacer votre toiture, maintenant est le moment d’agir et de se préparer pour le moment où vous n’aurez plus le temps de réagir.

Vous vous demandez probablement comment un barrage de glace se forme et de quelle façon la pluie verglaçante a un effet sur ceci.  Si votre météo local annonce l’arrivée de la pluie verglaçante, la formation de barrage de glace peut devenir assez probable.  N’oubliez pas de garder en tête que vous n’avez pas nécessairement besoin d’avoir la présence de neige avant l’arrivée des températures plus basses dans les jours de la tempête de verglas pour créer des conditions parfaites à la formation de barrages de glace sur la couverture du toit.  Nonobstant, avec l’arrivée d’une météo de plus en plus agressive au fil des années, planifier d’avance devient plus qu’une recommandation, c’est une nécessité.

N'oubliez pas de garder en tête que vous n'avez pas nécessairement besoin d'avoir la présence de neige avant l'arrivée des températures plus basses dans les jours de la tempête de verglas pour créer des conditions parfaites à la… Click To Tweet

Premièrement, avant l’installation d’une nouvelle toiture, une ventilation efficace dans le grenier est très importante.  Ceci veut dire de non seulement s’assurer que les soffites soient dégagés mais également de s’assurer que le tout soit réellement perforé permettant une prise d’air conforme.  Je ne peux compter le nombre de fois où j’ai inspecté des barrages de glace et des bardeaux d’asphalte prématurément usés où aucune ouverture n’est présente au niveau de la toiture.  Même la présence de soffites perforés n’est pas une garantie qu’il y a de la ventilation car j’ai souvent constaté des cas où ceci est simplement une façade pour une section solide sous les soffites d’avant-toit.  Je ne recommande pas à qui que ce soit de s’attaquer à cette tâche sans qu’un professionnel confirme que l’entretoît est sécuritaire à travailler dedans.  Dans plusieurs cas, votre propriété pourrait être isolée au vermiculite, un élément qui est important de connaître avant de débuter votre travail.

Un autre élément à considérer est de penser à la base qui est présente sous le revêtement de toiture à installer.  Par exemple, si vous installez un bardeau d’asphalte sur une toiture ayant une pente suffisante, la présence d’une surface ayant une épaisseur minimale de 1/2 pouce en bon état est essentiel.  L’utilisation du contreplaqué est le meilleur choix mais un panneau de particules peut également être utilisé.  En termes d’épaisseur, je recommande souvent de planifier pour une épaisseur de 5/8 de pouce si votre budget le permet car ceci va vous fournir la meilleure base pour l’installation de votre bardeau d’asphalte.  Bien entendu, votre choix final de recouvrement de toiture va déterminer exactement quelle base sera requise pour le type de couverture sélectionné.  N’oubliez pas de planifier pour l’installation du membrane élastomère pour protéger votre investissement.  Encore une fois, le coût détermine souvent la qualité où les choix effectués vont déterminer la durée de vie utile pour les travaux effectués.

Mais est-ce qu’il y a quelque chose que vous pouvez faire si votre toiture est recouverte de verglas?  Voici quelques recommandations:

  • Surveillez votre toiture pour voir si le verglas fond tout seul. C’est important de se rappeler que si le verglas fond et gèle de nouveau, le nombre de fois que ce cycle se reproduit augmente le risque d’une fuite éventuelle.
  • Si vous avez un grattoir à toiture, vous pouvez essayer de retirer le verglas avec soin mais ceci doit être fait très graduellement car vous risquez de causer plus de dommage sans aider la situation.
  • Surveillez votre grenier car les signes initiaux d’une fuite vont débuter à cet endroit et vont vous permettre d’agir rapidement avant que des dommages significatifs soient présents.

N’oubliez jamais que vous ne devez en aucun temps risquer votre sécurité pour gérer des situations tel que noté ici, cela n’en vaut pas la peine!

On se donne rendez-vous la prochaine fois pour d’autres informations utiles! Entre temps, visitez-nous sur notre page Facebook.

GM