Noël célébré en toute sécurité

par Gilbert Migirditsian, ingénieur, inspecteur en bâtiment et fondateur de GM Inspection

Christmas Lights / Lumières de NoëlNoël est le temps de l’année où l’on prends le temps avec notre famille est nos amis afin de reprendre contact ensemble et de créer des souvenirs à se remémorer pour des années à venir. Ceci veut dire décorer notre sapin de Noël, décorer l’extérieur de la maison, des foyers au bois, des lumières à l’extérieur et de prendre le temps de ralentir et de profiter de la vie. Nous voulons que nos souvenirs soient heureux et non d’avoir des histoires tristes à se conter pour des années à venir où l’on parle d’incendie, de risques de choc électrique et des parties endommagées de nos maisons. Cet article plus léger va présenter des éléments qu’on doit considérer afin de garder notre maison en sécurité et de créer de beaux et non de tristes souvenirs.

Les chutes sont, avant tout, un des plus grands dangers en décorant votre maison pour Noël. Installant un Père Noël sur votre toit peut vous amener des maux de tête que vous n’aurez jamais pensé avoir à ce temps-ci de l’année. Selon une étude de l’Université de Calgary, des chutes sont maintenant derrière 40% des morts accidentels au Canada. Ceci devient particulièrement vrai durant les Fêtes où plusieurs se dirigent vers la salle d’urgence suite à une chute. Mais quoi faire? Avant tout, il est essentiel de s’assurer que le sol qui est sous l’échelle est stable et suffisamment mou. Si le sol est gelé, il est important de s’assurer que libérer le maximum de glace possible afin d’avoir une base sécuritaire sous l’échelle. De plus, il est important d’avoir des points de retenue suffisantes de l’échelle contre la bâtisse afin de s’assurer que l’échelle ne bouge pas en installant des lumières. Finalement, il est important d’acheter une échelle qui est de bonne qualité et non conductrice (ne pas confondre avec isolante) lorsque propre et en bon état tout en étant suffisamment robuste pour supporter votre poids (qui sera identifié sur l’échelle).

La prochaine partie des traditions des Fêtes est le sapin de Noël. Certains aiment avoir un sapin naturel alors que d’autres préfèrent des sapins artificiels. Peu importe le choix effectué, un grand soin est à prendre pour prendre en considération tout risque potentiel de risque d’incendie. Par exemple, si un sapin naturel est choisi, l’arbre est à garder bien hydraté afin d’éviter que l’arbre sèche. Ceci veut essentiellement dire d’avoir suffisamment d’eau présent afin que le sapin puisse demeurer hydraté et qu’il n’y ait pas de risque pour qu’une surface sèche prenne en feu. Le choix d’un sapin artificiel est également intéressant mais l’utilisation d’un matériel ignifuge est essentiel. Il est important que le choix d’un sapin artificiel soit de qualité en utilisant un matériau ignifuge. N’oubliez pas que ignifuge ne veut pas dire résistant au feu car la différence est importante alors il faut demeurer vigilant.

Une autre décoration importante est l’éclairage multicolore. Il y a tellement de choix différents à des prix bien différents. Il ne faut pas prendre la sécurité pour acquis à cause de nos restrictions budgétaires. Le premier aspect à vérifier est que l’éclairage a été certifié par un organisme Canadien indépendant tel que ULC ou CSA. Il est primordial d’utiliser l’éclairage intérieur à l’intérieur et l’éclairage extérieur à l’extérieur. Toutes les lumières doivent être vérifiées afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de bris ou d’arcage dans la douille. Ceci est également un bon moment pour s’assurer que du filage ne soit pas endommagé pouvant causer un incendie. Finalement, je recommande de mettre le rallonge du magasin à un dollar au rebut et utiliser un rallonge sécuritaire et correctement mis à la terre car les questions dollars épargnés risquent de causer une fortune de dommages à l’avenir.

Une fois que les lumières sont allumées, c’est le moment de passer aux autres décorations! Faites attention avec les décorations qui peuvent tomber au sol et briser. Il est également important de garder en tête que tout ce que vous mettez sur le sapin de Noël peut potentiellement prendre en feu donc toute décoration doit être choisie de manière aussi sécuritaire que le restant des décorations.

Finalement, toute personne avec un foyer doit prendre le temps de prendre soin de cette composante de leur maison. Ce sujet sera couvert de manière plus détaillée dans un avenir rapproché mais avant tout c’est la cheminée qui demande l’attention d’un ramoneur. Ceci n’est pas une tâche qu’on doit effectuer soi même car en manquant une petite section on risque de causer un désastre potentiel en termes d’un incendie. Le prochain point d’attention est le tiroir de la cheminée où on doit s’assurer que le mécanisme ouvre et ferme correctement. L’utilisation de buches suffisamment sèches et d’une bonne technique d’allumage est également essentiel. N’oubliez pas que vous ne devriez jamais bruler quelque chose dans le foyer que vous ne bruliez pas ailleurs dans la maison. Ceci est le cas avec du papier d’emballage et autre papier coloré. Finalement, avant tout, il est important de prêter attention à un feu et de s’attendre à l’inattendu car on ne sait jamais à quel moment ceci peut arriver. Si vous êtes à Montréal vous devez maintenant enregistrer votre foyer car ces derniers seront bientôt bannis.

N’oubliez pas, les Fêtes sont un moment de l’année que vous voulez passer avec vos proches et non d’expliquer à votre compagnie d’assurance en espérant que vous allez être couverts pour des dommages. J’en profite pour souhaiter un très Joyeux Noël à tous mes lecteurs et une Bonne Année! On se donne rendez-vous la prochaine fois pour d’autres informations utiles! Entre temps, visitez-nous sur notre page Facebook.

GM